LE VIEUX SOLDAT

Vieux soldat

Ce chemin nommé » Gravier du Vieux Soldat » permettait en son temps de relier l’église au hameau du Vieux Soldat jusqu’au carrefour avec la ruelle des Cousins, son prolongement vers Pérenchies se nommait « chemin de la corneille ». Divers vieux plans mentionnait « Le lieu Vieux ». Un cabaret portait le nom de « Vieux Soldat » et figure dans de vieux documents  » le 7 novembre 1617 Philippe Le Mahieu, hoste au Vieux Soldat de Lompret devient parrain de Philippe Le Cocq.

IMG_2103

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *