LE CHATEAU DE LASSUS

Cette seigneurie qui apparaît en 1295 a appartenu aux seigneurs de LA DOUVE dits de NEUVE EGLISE.

Au XVIème siècle, Lompret appartient aux seigneurs de la DOUVE dit de NEUVEGLISE. En 1595, le fief de LASSUS est la propriété de Catherine de la DOUVE, fille mineure de messire Bernard, chevalier, seigneur de Sainghin en Mélantois.

Dix ans plus tôt, la cense est occupée par Regnault DUFLOCQ, laboureur et Marie LAMBELIN sa femme.

Dans la seconde moitié du XVIIème siècle, le « seigneur temporel » de LASSUS est Philippe-Ignace DE GRUISON. Il a pour censier Balthazar LAMBELIN. En 1684, sans doute fort âgé, ce dernier remet la gestion de la cense à Philippe DUFLOCQ. Au fils des siècles, l’exploitation reste donc entre les mains des mêmes familles.

D’ailleurs, des liens se sont tissés entre les couches sociales du village. Ainsi, il est d’usage que les enfants du censier aient pour parrains et/ou marraines des membres issus de sa famille du seigneur du fief, voire des servantes et valets qui travaillent pour la cense.

En mars 1685 est organisée une vente des meubles appartenant au seigneur de LASSUS. C’est un véritable évènement car durant deux jours, cinquante-trois acheteurs vont se succéder. Ils habitent Lompret, Verlinghem, Pérenchies, Prémesque, Ennetières en Weppes, Lomme, Esquermes, Armentières… Parmi eux, deux censiers et quatre « hostes » des villages voisins venus sans doute acheter quelques biens pour aménager leur hostellerie.

Deux ans plus tard, le 21 janvier 1687, c’est une vente de bois qui est de nouveau organisée par le Seigneur de LASSUS. Elle attire notamment bon nombre de charpentiers venus de Lille, Lomme, Lambersart et Marquette.

 

Du domaine de LASSUS ne subsistent de nos jours que deux piliers du XVIème marquant la limite Est.

Du château et de sa chapelle, il ne reste que ruines avant la construction du domaine des Terrasses de Lassus dont la première pierre d’un lotissement de 27 maisons est posée le 13 mai 1966. Toutefois de nos jours sont toujours visibles les douves et le pigeonnier qui date de 1650.  L’ hôtel restaurant actuel  « La ferme blanche » était le corps de ferme dépendant du château.

Chateau Lassus001_compressedChateau Lassus002_compressed

 

IMG_1531

 

Le 19 mars 1990, un incendie ravagea le château, laissé à l’abandon à cette époque.

villers1 incendie018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *